Cordiérites   Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.

La cordiérite également appelée iolite ou dichroïte est une pierre violette souvent confondue avec l’améthyste. Elle n’appartient pourtant pas du tout à la famille des quartz. Généralement bleu-violet on peut la trouver plus rarement incolore ou bleu pâle et elle présente parfois un astérisme (une étoile). Les spécimens fortement inclus d’hématite ou de goethite prennent des teintes rougeâtres et les pierres de qualité gemme sont généralement de petite taille. Son nom lui vient du minéralogiste français du XVIIIème siècle Pierre Louis Antoine Cordier. Son autre appellation de dichroïte tient au fait qu’observée en lumière polarisée on distingue très nettement les différentes couleurs qu’elle renvoie en réalité : bleu, gris et brunâtre. Son ancien nom de « saphir d’eau » est désormais interdit pour éviter toute confusion.

 

Dureté : 7 - 7,5

Indice de réfraction : 1,532 - 1,578

Densité : 2,57 – 2,66

Cristallochimie : (Mg,Fe)2Al3(AlSi5O18) : aluminosilicate d’aluminium, de magnésium et de fer

 

Compte tenu de ses caractéristiques propres telles que sa ténacité et sa dureté, la cordiérite convient parfaitement à tout type de montage en bijoux. Il faut toutefois veiller à la préserver des chocs trop violents et des produits acides qui pourraient l’endommager. Elle se nettoie simplement à l'eau savonneuse déminéralisée suivie d’un abondant rinçage. Veillez à conserver vos pierres isolées des autres, de façon à éviter qu'elles ne soient rayées par des pierres plus dures ou qu'elles ne rayent les pierres plus tendres.