Labradorites   Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.

La labradorite, comme la pierre de soleil, est un feldspath plagioclase. Elle fut découverte à la fin du XVIIIème siècle et nommée ainsi en référence à l’île du Labrador au Canada où se trouvent ses gisements d’origine. C’est une pierre opaque à translucide qui sur un fond noir à gris offre des reflets irisés d’aspect métallique, mouvants, vivement colorés généralement de bleus, verts ou jaunes et glissant à la surface de la pierre. Cet effet souvent qualifié d’ « effet pétrole » porte le nom de labradorescence, ou encore effet Schiller. La labradorite existe également en qualité gemme, parfaitement transparente et avec une couleur uniforme. Toutefois, bien que beaucoup plus rare, la variété gemme reste moins attrayante esthétiquement que les spécimens opaque ou translucides présentant une belle labradorescence  avec des couleurs vives.

 

Dureté : 6 - 6,5

Indice de réfraction : 1,554 - 1,573

Densité : 2,65 – 2,76

Cristallochimie : (Ca,Na)(Al(Si,Al)Si2O8) : aluminosilicate d’aluminium de sodium et de calcium

 

La labradorite, est une pierre peu tenace et donc relativement sensible aux chocs. Elle peut parfaitement être montée en bijou mais elle nécessite une attention particulière afin d’éviter tout choc ou frottement excessif qui pourraient l’endommager. La labradorite se nettoie simplement à l’eau déminéralisée légèrement savonneuse, suivie d’un abondant rinçage. Veillez à conserver vos pierres isolées des autres, de façon à éviter qu'elles ne soient rayées par des pierres plus dures ou qu'elles ne rayent les pierres plus tendres.